Quel est le prix d’une assurance dommage ouvrage

Lorsque vous devez construire une habitation neuve ou que vous avez pour projet de réhabiliter un ancien logement, la souscription à une garantie dommage ouvrage est fortement recommandée. Elle permet au maître d’ouvrage d’être indemnisé au cas où un dommage important est décelé lors de la livraison. Cet article vous donne une idée sur le coût d’une garantie dommage ouvrage.

Le calcul du montant de la prime d’assurance

L’assurance dommage ouvrage est un contrat obligatoire d’après la loi Spinetta. Toutefois, les tarifs proposés par les assureurs ne sont pas encadrés. Ces derniers sont libres de fixer leur prix, en fonction des tarifs sur le marché et des spécificités du contrat.

En effet, pour le coût d’une assurance dommage ouvrage, les compagnies d’assurance se basent sur : le coût global de la construction, le niveau d’expertise des entrepreneurs en charge des travaux, les résultats de l’étude de sol et l’éventuelle souscription à des garanties facultatives. Les constructeurs peuvent en effet souscrire à une assurance de bon fonctionnement. La prime d’assurance est ensuite calculée selon un pourcentage à hauteur de 1 % à 3 % du prix global de la construction. Pour des travaux à faible coût, la prime plancher est estimée à 3 000 euros environ. Cette prime est versée une seule fois, lors de la souscription.

La négociation de la prime d’assurance do

Il est important de noter que le nombre d’assureurs proposant un contrat de garantie dommage ouvrage n’est pas important. La plupart des compagnies d’assurance considèrent que ces contrats comme des risques pas assez rentables, notamment si l’artisan en bâtiment n’est pas expérimenté. Il est par conséquent assez complexe de négocier le montant de la prime.

Pour obtenir un contrat d’assurance dommage ouvrage avantageux, il est tout de même possible de faire jouer la concurrence en demandant des devis auprès de différentes assureurs. Notez également que l’inclusion de garanties supplémentaires peut vous permettre de mieux négocier votre contrat dommage ouvrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *