Un revêtement de sol PVC idéal pour les espaces accueillant des enfants

Pour rénover le sol d’une salle de classe ou d’une crèche, mieux vaut choisir un sol adapté aux petits, comme un revêtement de sol PVC sous forme de dalle emboîtables. Ces dalles seront parfaites pour rénover les écoles, mini-crèche ou garderies. Voyons pourquoi.

Un sol résistant aux chocs et aux taches

Cette solution est simple et rapide à installer. Le sol modulaire est pratique puisque avec lui, vous n’aurez pas besoin de colle. Aucune erreur n’est possible. Le dallage sera maintenu grâce au poids et à la surface. Ce revêtement est très résistant aux taches et aux chocs, ce qui, avec des enfants, reste tout de même un atout vraiment intéressant. Ces dalles vous accompagneront durant une vingtaine d’années environ, donc, votre investissement sera rentable à coup sûr. Alors, pour un sol coloré et amortissant idéal pour une crèche, n’hésitez pas à miser sur ces dalles emboîtables. Les gammes proposées par les experts répondent aux normes européennes R10. L’épaisseur de 5 à 7 mm et la matière PVC vous feront profiter d’un amortissant sécurisant. Cela est loin d’être négligeable pour les enfants.

Une meilleure isolation thermique et phonique

Avec un tel équipement dans votre espace éducatif, vous gagnerez en confort thermique et phonique. En effet, selon les locaux, vous pourrez réduire les bruits ambiants de 10 et 15 décibels. De plus, la matière dense des dalles fait office de barrière contre le froid. Cela vous fera économiser sur vos factures d’énergie. Il sera possible de nettoyer ces équipements à la serpillière ou avec une auto laveuse. Quoi qu’il en soit, ce revêtement non poreux vous offrira un esthétique entrant en accord avec votre activité. Dix couleurs de dalles vous sont présentées dans le catalogue virtuel, vous n’aurez qu’à faire votre choix. Vous pourrez également choisir une personnalisation en damiers, puzzle ou “taches” de couleur disparate. Cette option donnera un reflet ludique pour les bambins et sérieux pour les parents. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *