Pourquoi entretenir un tapis ?

Le tapis est devenu en quelques années un élément indispensable pour une déco d’intérieur. Aussi bien chez un particulier que chez un professionnel, cet accessoire déco apporte cette touche d’originalité, confère aux espaces une atmosphère chaleureuse et cocooning. Ce dernier se mue d’ailleurs au gré des saisons. Alors que le printemps fait la part belle aux tapis printaniers, colorés à motifs fleuris et géométriques, en été les tapis misent sur les matières naturelles. En automne, mieux vaut privilégier l’association de matières, de formes et de couleurs et, en hiver, les tapis douillets pour plus de douceur, de chaleur. Si les tapis servent de déco murale, ils sont aussi très pratiques pour marcher dessus. Dans tous les cas, les tapis nécessitent un entretien régulier. Comment entretenir un tapis ? À quelle fréquence le laver ? On vous dit tout. 

L’entretien du tapis 

Le lavage des tapis est tout aussi indispensable que leur entretien régulier à l’aide d’un aspirateur. Au fil des jours et des passages, les saletés, les tâches, la poussière, les acariens et autres microbes s’accumulent, se multiplient et s’incrustent dans les fibres. Pour que le tapis retrouve de sa superbe et sa beauté des premiers jours, mieux vaut s’en remettre à des professionnels du nettoyage de tapis. Et pour cause, il faut adapter les produits et la technique d’entretien au type de tapis pour ne pas l’abimer. Sans oublier qu’il faut bien souvent des machines spécifiques, que la configuration des lieux rend difficile son entretien, son séchage. Exit la complexité de la tâche et la fatigue : en faisant appel à des experts dont c’est le métier, le nettoyage du tapis devient simple, efficace et durable. 

La fréquence d’entretien du tapis 

L’entretien d’un tapis dépend bien entendu de sa composition. Pour cela, mieux vaut s’en référer aux conseils d’entretien du fabricant. Bien entendu, selon l’usage et l’emplacement du tapis, la fréquence sera à adapter. En effet, un tapis placé en tête de lit ne se lave pas aussi souvent qu’un tapis disposé dans le hall d’entrée d’une entreprise. En général, les tapis décoratifs présents dans une habitation doivent être lavés au minimum trois fois par an. Si ce dernier est placé dans la salle à manger, dans l’entrée, mieux vaut le laver tous les mois. Exception du tapis de bain qui passe lui en machine à raison de deux fois par semaine. Dans le cas d’une entreprise, cela dépend de la fréquentation et des mesures d’hygiène recommandées en vigueur. En effet, les besoins s’adaptent comme c’est le cas du travail qui se met à l’heure de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *